Myanmar anciennement Birmanie

le

Pour moi c’est le pays de la respectueuse Aung san su kyi, une de mes héroïnes !  
Si vous allez au Myanmar vous ne pouvez pas passer à côté de cette petite note informative.

Aung san su kyi, Fille de Aung San, héros de l’indépendance birmane assassiné en 1947, elle est élevée en Birmanie puis en Inde et poursuit ses études à Oxford. Elle est diplômée de philosophie, de sciences politiques et d’économie. De retour dans son pays (1988), elle s’engage dans la lutte pour la démocratie et participe, avec quelques amis, à la création, en septembre 1988, de la Ligue nationale pour la démocratie (LND), dont elle devient la secrétaire générale. 

Aung san su kyi Influencée par la philosophie et les idées du Mahatma Gandhi et de Martin Luther King. Elle prône la non-violence pour renverser le régime en place et propose des réformes pour installer durablement la démocratie en Birmanie. Elle sera arrêtée en juillet 1989 et placée en résidence surveillée jusqu’en 2003. Pendant ces années où elle est renfermée dans sa résidence au Myanmar elle ne sera pas autorisé a voir son mari ni même ses deux enfants vivant en Grande Bretagne. Cette héroïne c’est battu tout au long de son assignement à résidence et continue de se battre aujourd’hui pour la démocratie dans son pays !

Je vous invite à en lire plus sur le lien suivant :

http://www.larousse.fr/encyclopedie/personnage/Aung_San_Suu_Kyi/106739#iHQGHgB7WxQJBms7.99

Et à regarder son film autobiographique : The Lady


Après cette note d’histoire vous comprenez mieux pourquoi le Myanmar pour moi c’était un passage obligé, moi les héroïnes je les ADORES !

Mon parcours au Myanmar : Yangoon – Mandalay – Bagan – Kalaw – treck de 3 jours pour rejoindre le Lac Inle – Nyang Shwe – H-pa An – frontière avec la Thaïlande

J’ai voyager au Myanmar du 30 Décembre 2016 au 16 janvier 2017. J’ai eu la chance de fêter le nouvel an à Yangon avec 3 autres voyageurs rencontré dans mon hostel !

New year on a rooftop where we can see shwedagon pagoda

Le Myanmar c’est un pays encore intact, pas encore touché par le Tourisme de masse et surtout les birmans sont exceptionnellement gentils et souriants. Je pensais qu’une gentillesse pareils avait disparu, ils vous sourient, ils vous accueillent à bras ouvert, ils vous aident sans hésiter, ils ne connaissent pas le vols, ni même la jalousie !

Après deux mois de culture indienne me voilà atterri à Yangon, j’ai un premier sentiment de paix, de tranquillité dès mon arrivée à l’aéroport. C’est silencieux, c’est tellement silencieux que mes oreilles ni sont plus habitués. Pas de klaxonne, pas de crie, pas de brouaa incessant.

Je prends mon taxi pour rejoindre mon hostel et cela ce confirme sur la route, j’essai de l’expliquer à mon driver mais il ne comprend pas, on rigole ensemble quand même.

Les birmans se préoccupe des enfants, des femmes et en tant que voyageuse solo ça fait du bien de voir qu’il n’essai pas de t’arnaquer mais d’être sur que tout va bien et que tout est ok pour toi. Yangon ma surpris car c’est une ville très développé, un peu comme en Europe. Il y a des bars, des restaurants de toutes sortent, les birmans parlent anglais et sont ouvert. J’entends par la que vous pourrez voir des amoureux s’embrasser dans les parcs sous leurs ombrelles mais sans honte, les birmans boivent dans les parcs et font la fête sans problème.

Une fois que vous sortez de Yangon vous voici au Myanmar authentique et ravissant. Les paysages y sont intacts, lorsque vous sortez des grandes villes vous verrez des champs ou l’ont aperçoit des paysans avec leurs Buffalo travailler la terre, des maisons en bois ou en bambous sur pilotis, des terres encore non exploité, non habité sur plusieurs kilomètres. C’est beau, c’est vert, jaune, orange et marron. Si vous grimpez un peu en hauteur vous pourrez voir des coucher et des lever de soleil inoubliable !

Le Myanmar c’est aussi ces temples, ces pagodes, ces bouddhas et ces stupas. Pratiquement toutes vos visites culturelles tourneront autour de ça, à Yangon, à Mandalay et ses environs ou encore à Bagan. C’est beau, ça brille, ça vous en met plein la vue, a Bagan par exemple c’est juste magique !

Mon ressenti :

Les birmans m’ont beaucoup touché, ému et surtout ont laissé une trace dans ma mémoire.

Je pense particulièrement à Naung Naung mon guide lors de mon trekking de 3 jours à la rencontre des communautés locales. Naung Naung est âgée de 17ans seulement, il a quitté sa ville natale (a l’ouest de Bagan) pour trouver un meilleure travail ; un travail qui lui permette d’étudier l’anglais car il sait que c’est une voie de réussite ou il pourra peut être prétendre à un meilleur avenir. Naung Naung travail 6 jours sur 7 pour un salaire de misère, il fait deux trek de 3 jours par semaines et tout ça en crocs (oui les chaussures). C’est un guide formidable, attentionnée et surtout pas encore corrompu.

Je vous invite à faire ce trek de 3 jours, vous traverserez des paysages magnifiques, des villages, des monastères, escaladerez une montagne, dormirez et cuisinerez avec l’habitant.

N.B : Je suis passez par l’agence Sam family située à Kalaw et surtout demandé Naung Naung et n’hesitez pas à lui dire un bonjour de ma part au passage. Et s’il vous plaît prévoyez lui un pourboire, sachez aussi que les deux seules rêves de Naung Naung sont d’apprendre à jouer du violon et subvenir au besoin de sa famille. De quoi se remettre en questions sur nos rêves d’occidentaux toujours plus sophistiqués, les siens sont simples et sincère.

Les birmans font le Myanmar et j’espère que cela ne changera pas trop vite avec l’arrivé du Tourisme. Au Lac Inle on ressent malheureusement déjà que le Tourisme a pris sa place, les birmans y sont moins authentique, ils ont compris que les touristes rapportaient de l’argent. Sur le Lac des « faux » pêcheurs font leurs show et vous demande des sous à la fin de leurs tours. Les tours à la journée en bateau sur le lac Inle proposé par les drivers sont en fait une journée ou vous n’allez que de magasins en magasins, même la ville de Nyang Shwe est pleine de guesthouses, hostels, backpackers et tout ce qui faut pour les touristes : restaurants, boutiques souvenirs, bars, agences de locations de vélos, lingeries, voyages, etc.

Le gouvernement vous taxes en tant que touriste, vous paierez une taxe de 10dollars pour rentrer sur le site de Bagan, de même pour le Lac Inle.

Le Myanmar c’est « chère » pour un pays d’Asie pas encore trop développer en terme d’hébergement et d’activité. Sachez qu’en plus l’argent ne reviens pas au Birmans mais au gouvernement principalement ce qui est triste.

Conclusion :

Le Myanmar a été à la hauteur de mes espérances, c’est un magnifique pays chaleureux et pleins de paysages à couper le souffle !

Le meilleure moment de mon voyage au Myanmar a été mon treck de 3 jours, marcher au milieu des paysages encore intacts, rencontrer des locaux et voir leurs villages et comment ils vivent. Ils n’ont rien mais vous offre tout, il dorment dans ces maisons sur pilotis avec les bêtes en dessous qui réchauffe leur foyer comme au moyen âge. Ils n’ont pas l’accès a l’eau courante, ni même à l’électricité et travaillent dans les champs en tant que fermier principalement. J’ai également aimé Bagan et ses 2000 temples, un site magique ou vous verrez l’un des plus beaux lever et coucher de soleil sur terre dans un silence absolue.

Il faut y aller avant que cela ne change trop et surtout avant que les Birmans soient dégoûtés des touristes.

Mes bons plans :

  • A Yangon dormir au Pickled tea hostel, leur déjeuner est inclus et extra et l’hostel est bien placé à côté de la shwedagon pagoda à visiter de au lever comme au coucher du soleil ! 
  • Mandalay, préféré la location d’une moto avec driver particulier pour la journée (ils y en a partout demandé lorsque vous êtes à l’agence de location). Il vous emmènera partout, et faire le tours des ateliers tailleurs de pierres, cérémonie Des Moines, tour des 3 anciennes villes ainsi que du pont U bein pour le coucher du soleil sans que vous ayez à vous faire du soucis pour la route. Il ne demande que 20000 kyat ce qui n’est rien pour une journée et dite lui que vous ne voulez pas payer la taxe gouvernementale il empruntera une autre route 😉 !!  

Et je vous le rappel les Birmans sont extrêmement gentil donc vous passez une super journée riche et avec une super personne à vos côtés, n’hésitez pas à lui laissé un pourboire au moins cet argent n’ira pas dans la poche du gouvernement.

  • Bagan, loué absolument un scooter électrique, c’est juste impératif pour ce balader sur tout le site sans polluer. 
  • Kalaw, faite un treck de 3 jours avec l’agence Sam family et demande le guide Naung Naung prononce No No  

À bientôt Myanmar !  

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. jessicaria dit :

    J’adore cet article ma puce ! Très intéressant, ça donne envie et nous apprend pleins de choses. Merci ! ❤

  2. Josiane Brusseau dit :

    Merci Aurore pour tes ressentis et ton expérience en Birmanie. Ca donne vraiment envie d’y aller. Michaël et Vanessa m’avaient déjà mis « l’eau à la bouche ». Peut-être un jour ?! Bisous
    Josiane

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s